Catherine Dumora

Catherine Dumora

Catherine Dumora

France

Auvergne

    Avant de s’intéresser au vin, Catherine a été anthropologue, elle voyage beaucoup, observe et se documente sur la vie de populations locales à travers le monde. La vie l’a ensuite menée jusqu’à l’Auvergne, où elle a rencontré Pierre Beauger qui lui a fait découvrir le vin dont elle s’est directement prise de passion.

    C’est ensuite auprès de Manuel Duveau qu’elle continue sa route, qu’elle partage un bout de sa vie et qu’ils créent les domaines Yahou Fatal et L’Egrapille.

    A partir de 2019, Catherine continue seule son aventure avec L’Egrapille, elle achète des vieilles vignes sur des coteaux du sud de l’Auvergne.

    Elle laisse le temps au raisin pour que chaque cépage puisse s’exprimer le plus librement possible. Le résultat : des vins délicats, vivants, expressifs.

    5 items
    Vu récemment